1.14. Satisfait ou remboursé?

Chaque coaching fait l’objet d’un contrat. Le coach a une obligation de moyen. Le coach est formé et s’engage à se former en permanence et à être supervisé. S’il a une difficulté pour aider un client, la première réaction sera de recourir au superviseur pour améliorer sa stratégie.

Ensuite, la déontologie du coach implique que si son client n’est toujours pas satisfait, il cherchera un collègue qui puisse reprendre le travail avec le client. Ou du moins une solution qui satisfasse le client.


Table des matières  | Index