4.2. le coach est au service de qui, de quoi ? (par exemple, peut-on faire appel à un coach pour éliminer un collègue)

Le coach est exclusivement au service du coaché. Et cela même si l’objectif du coaching a été fixé par l’employeur.

Cependant le code de conduite du coach lui impose d’arrêter le coaching si le coaché a un objectif en contradiction avec le but fixé. Par exemple : le but fixé par le directeur est que le manager coaché augmente sa capacité à déléguer. Par contre le coaché demande au coach de l’aider à trouver un autre emploi. Dans ce cas, il y rupture du contrat immédiate.

Ensuite la déontologie du coach est telle qu’il n’acceptera pas un objectif en contradiction avec la morale, la loi et les règles de conduite honnêtes. Eliminer un collègue fait partie de ces choses inacceptables. Par contre aider un manager à préparer dignement et avec respect d’autrui une situation difficile de licenciement ou de restructuration pourrait être un objectif acceptable pour le coaching.


Table des matières  | Index