4.8. Le coaching s'assimile-t-il aux pratiques d'une secte?

Cette question est l’occasion de parler d’une dérive à éviter pour le coach : devenir un gourou ou créer une dépendance chez son client. Le rôle du coach est de rendre son client autonome. Un coaching qui s’éternise et ne se conclut jamais rend le client dépendant. Et le coaché peut rompre le contrat à tout moment s’il le désire.


Table des matières  | Index